1

Un taux d’intérêt régit le remboursement mensuel d’un prêt contracté auprès d’une banque. L’emprunteur versé périodiquement une rémunération au prêteur. Ce remboursement varie en fonction de plusieurs données : durée du prêt, prévisions des risques, garanties (ex : fonds propres).

Ce taux varie selon plusieurs règles : soit il ne varie pas et dans ce cas on parle de taux fixe, bloqué lors de la signature d’un contrat. Un taux variable est également applicable : ce dernier évolue selon les prix du marché. Il très souvent défini à un seuil assez bas pour ensuite être sujet aux variations du marché bancaire. Si les prix s’enflamment, le taux d’intérêt variable variera à la hausse, et inversement.