Cela fait plusieurs années que le marché du viager est quelque peu délaissé. Plusieurs fois, les tentatives de remise en marche ont été avancées sans rencontrer le moindre succès jusqu’à maintenant. La Caisse des dépôts et Consignations (CDC) prend les choses en mains, et espère redorer le blason du viager, mécanisme immobilier égratigné par les critiques. L’attente du décès du propriétaire est un principe mal jugé par de nombreuses personnes. Il faut concéder que le viager reste un marché de niche qui dépasse rarement les 6000 transactions chaque année.

Lire la suite >>