Les taux ont beau être au plus bas, cela n’empêche pas de garder une certaine réticence vis-à-vis des produits financiers que proposent les banques. Et il faut avouer que les ménages français ont beaucoup de mal à positiver sur le financement de projets d’avenir. S’endetter n’est pas à l’ordre du jour. Conjecture économique tendue oblige, les prêts immobiliers ne décollent donc pas.

Lire la suite >>

Vouloir s’installer est une chose. Le pouvoir en est une autre ! Bien souvent, les fonds propres ne suffisent pas pour financer son nouveau logement. Passer par la case crédit immobilier est la plupart du temps inévitable. Et certaines conditions doivent être réunies pour avoir les faveurs des banques : stabilité financière, statut social, famille, projet souhaité, etc.

Lire la suite >>

Le taux de crédit immobilier revu à la baisse. Une chiffre qui accuse une chute de 0,12%, ce qui pour un taux est plutôt important. Les emprunteurs ayant un statut pouvant prétendre à des bons dossiers à des taux intéressants ont la possibilité d’emprunter entre quasiment 2,10% sur 10ans et 3,10% sur 25 ans. On tombe désormais sur une moyenne de 3% sur le marché de l’habitat dans sa globalité. Nous sommes proche du record historique de juin 2013 à 2,89%.

Lire la suite >>