Accueil du blog
0

Immobilier et digital : quelles seront les grandes tendances en 2017?

Posté le 12/12/2016 par Rémi de Pagesimmoweb

L’immobilier et le digital sont à première vue des univers très distincts. Cependant, la révolution numérique touche chaque année un peu plus le monde de l’immobilier : plus de 90% des recherches immobilières commencent sur Internet et le mobile est devenu le principal outil de recherche des consommateurs. Dans un tel contexte, les professionnels de l’immobilier disposent de nouveaux outils digitaux innovants pour se démarquer de leurs concurrents, ainsi que pour attirer et fidéliser leurs clients.

 

 

Les professionnels du numérique tentent chaque année de déterminer quelles seront les technologies qui marqueront les mois à venir. À partir de l’actualité immobilière et digitale, nous nous sommes nous aussi soumis à l’exercice ! Alors, quelles seront les grandes tendances à ne pas rater en 2017 ?

 

L’image avant tout !

Rien de nouveau dans cela : l’image a toujours été au cœur de la recherche immobilière et c’est d’ailleurs le premier élément regardé. Une annonce immobilière contenant des photos est en moyenne dix fois plus consultée qu’une annonce sans photo ! L’image véhicule l’émotion et c’est l’émotion qui déclenche l’achat.  Mais longtemps, la qualité des photos laissait à désirer. Aujourd’hui ce n’est plus le cas : si la présence d’une photo est indispensable, les professionnels de l’immobilier ont compris que c’est la qualité qui permettaient de se démarquer. 

 

digital immobilier 2017De plus en plus de produits et de services innovants sont mis à disposition des professionnels de l’immobilier selon leurs besoins. 2017 sera l’année de l’image sous toutes ses déclinaisons. Tout d’abord, les logiciels de retouche photo ne cessent de se perfectionner : système de retouches automatiques, système manuel. Les professionnels de l’immobilier recourent également de plus en plus au home staging virtuel, indispensable pour montrer le potentiel d’un bien.

 

Ensuite, la réalité augmentée et la 3D sont de plus en plus utilisées. Grâce à ces technologies, la visite immersive est rendue possible : l’acheteur potentiel peut désormais se projeter dans un bien et le visiter tout en restant confortablement installé dans le fauteuil d’une agence immobilière… et bientôt dans son propre canapé. Google veut également aller plus loin avec son application Tilt Brush : associé à un casque de réalité augmentée, un pinceau permet à l’usager de dessiner en 3D tout ce qu’il se passe dans sa tête. Nous vous laissons imaginer l’impact que cela aura dans l’immobilier…

 

Et enfin, l’usage des drones se banalise. Le drone tourne autour de la propriété, réalise des photos et des vidéos de très grande qualité qui mettent en avant la maison et réalise également des maquettes 3D qui comprennent la surface du toit ou du terrain. Il y a quelques semaines, Parott, le leader du secteur, a notamment lancé une offre de services dédiée aux professionnels de l’immobilier, mettant ainsi à la portée de tous ce nouvel outil.

 

Ces différentes technologies qui ont vu le jour récemment pourraient connaître un véritable boom en 2017. En revanche, difficile de faire des projections en termes de tarifs, mais tous ces outils ne sont pas sans coût.

 

Trouver un logement, oui, mais pas n’importe où.

technologies immobilier 3dEn 2017, le quartier de résidence prend toute son importance et cela notamment grâce aux nouvelles technologies. Réseau social de proximité, application de voisinage, visite de quartiers : l’environnement proche devient un critère dans le choix de son lieu de vie. Vectuel, leader des projets urbains en 3D, en a notamment saisi les enjeux. Grâce à une maquette virtuelle, il est désormais possible de voir l’intégralité du projet urbain dans lequel sera insérée la future maison ou le futur appartement. De cette manière, l’acheteur pourra visiter son quartier et prendre connaissance des commerces de proximité et infrastructures à venir avant même la fin des travaux.

 

Le voisinage a également toujours été un critère de choix important. Mais si autrefois les relations avec ses voisins se limitaient à la Fête des Voisins, aujourd’hui le digital multiplie les possibilités. De nombreux réseaux sociaux de voisinage se développent progressivement, comme Citylity, et permettent de s’organiser à travers différents services de proximité tels que le covoiturage.  Si ces applications se font aujourd’hui encore discrètes, car peu connues, leur utilisation pourrait s’accroître en 2017.

 

Vers la digitalisation de l’immobilier ?

Au regard de toutes ces tendances à venir, devrait-on tout simplement parler d’une digitalisation globale de l’immobilier? Aujourd’hui, de nombreux services digitaux facilitent les transactions immobilières : les états des lieux se font sur tablette grâce à un scan automatique de la pièce, la rentabilité d’un projet se calcule automatiquement grâce à des logiciels. Ces technologies permettent également de réduire le pourcentage d’erreur et d’augmenter la qualité des services. Alors pourquoi encore se rendre physiquement dans une agence immobilière?

 

contact humain immobilierDétrompez-vous : à l’heure du numérique, rien ne remplace le contact humain. En 2017, les acheteurs continuent de se tourner vers les professionnels de l’immobilier. Le courtier immobilier est synonyme d’expertise et de disponibilité. Il représente un interlocuteur unique, à l’écoute du projet, capable d’accompagner son client et de lui soumettre des propositions individualisées à chaque client. En plus de son savoir-faire, son savoir-être sera déterminant en 2017, notamment pour se démarquer de ses concurrents. Cerise sur le gâteau : savoir concilier expertise et innovation pour accompagner ses clients. 

 

 

Sources : JournalduNet - Explorimmo

Commentaires