Accueil du blog
0

Estimer son bien immobilier : quelques conseils

Posté le 06/06/2014 par Rémi de Pagesimmoweb

Voilà une tâche qui peut s’avérer fastidieuse à réaliser. Comment savoir le juste prix, la juste valeur de son bien immobilier. Quelqu’un qui va surestimer sa maison ne va pas la vendre, ou alors très difficilement, si le marché est assez concurrentiel (et donc si d’autres maisons équivalentes sont proposées moins chères). Par contre, sous-estimer sa maison revient en quelque sorte à perdre de l’argent.

 

Il est donc impératif de s’adresser aux bonnes personnes, capables de vous livrer la valeur la plus précise possible de votre logement. Voici quelques astuces pour vous assurer d’être « dans les clous » en termes d’estimation.

 

Etape 1 : Estimer son bien soi-même

Tout d’abord, il n’est pas inutile de procéder à quelques recherches personnelles sur le marché immobilier en présence. Si vous vous focalisez sur une ville, vous pourrez déjà avoir un aperçu de prix pratiqués sur le secteur. Le but est de repérer les biens immobiliers se rapprochant du vôtre et de consulter les tarifs en vigueur.

 

Etape 2 : Estimation du bien immobilier par un expert

Faire ensuite appel à un expert pour estimer son logement paraît nécessaire. Si l’on veut véritablement se positionner de manière optimale sur le marché immobilier, un professionnel qualifié saura vous guider dans la mise en place d’un prix de vente par exemple. Mais attention tout de même à une chose : l’indépendance de l’expert immobilier. Pour bien faire, il est bon de faire appel à un expert privilégiant la méthode de la valeur vénale de l’immobilier en question. Il ne cherche le profit personnel par le biais d’une estimation biaisée. Mais cela à un coût non négligeable de l’ordre de 2000€.

 

Bonus : les données prises en compte pour l'estimation

Plusieurs caractéristiques du bien immobilier vont entrer en compte dans la fixation du prix estimé de votre bien. On pense notamment à l’état général du bien, la surface totale et la surface habitable, les possibilités d’aménagement. Mais il n’y a pas uniquement le bien en lui-même qui pèse dans le processus d’estimation. En effet, l’environnement qui l’entoure prend une grande part de la réflexion : ville attractive ou village discret, infrastructures implantées dans le secteur, établissements scolaires, accès aux moyens de transport, etc.

Commentaires